Une économie diversifiée

Développer l’emploi, favoriser l’arrivée de nouvelles entreprises, aider les commerçants et les artisans, travailler avec les stations... C'est le quotidien de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise, acteur moteur de la vie économique du territoire. Le développement économique fait d’ailleurs partie des compétences obligatoires des Communauté de communes depuis le 1er janvier 2017.

De manière globale, la Communauté de communes cherche à développer une activité économique de proximité, en mettant en relation les entreprises les unes avec les autres, pour faire en sorte que les besoins des unes puissent trouver des réponses au sein du même territoire. Pour cela, elle soutient des initiatives comme les "Aper’éco", manière conviviale de faire du lien entre les entrepreneurs, elle organise des matinées d’information et de formations avec la Chambre des métiers et de l’Artisanat, elle gère le Forum Alpium, à Modane, une pépinière visant à l’accueil des « jeunes pousses » économiques, en mettant à leur disposition des locaux aux loyers modérés. Télécharger la plaquette du Forum Alpium en cliquant sur l'image ci-dessous.

La Communauté de communes porte aussi des projets d’investissement, en fonction des besoins, des enjeux et des nécessités du territoire et des acteurs économiques. Ils sont présentés de manière plus précise à travers l'extention de l'entreprise Filtech.

Zones d'activités

Onze zones d’activité économiques sont maintenant du ressort de la Communauté de communes. Elles seront rapidement toutes reliées à la Fibre optique, un atout majeur pour le développement des activités des entreprises présentes sur ces zones.

Fibre optique

Le déploiement de la fibre numérique est ainsi un objectif dans lequel la Communauté de communes investit depuis de nombreuses années, faisant de la Haute Maurienne Vanoise un territoire connecté et accessible, parmi les plus avancés des territoires de montagne français, dans ce domaine. Elle a ainsi profité des travaux d’assainissement, de raccordement, etc… pour systématiquement faire passer les réseaux nécessaires au développement numérique. Si les opérateurs sont encore un peu frileux, beaucoup d’entreprises bénéficient déjà de cette haute connectivité.

Dynamique commerciale

Les associations de commerçants et d’artisans du territoire sont des partenaires indispensables de la Communauté de communes. Cette dernière a ainsi soutenu plusieurs années des programmes de subventions et d’accompagnement spécifiques (FISAC, ORAC, OCM…) dédiés à ces acteurs nécessaires à un territoire animé et dynamique.

Une agriculture forte

Enfin, les activités agricoles et pastorales comptent pour une part essentielle du développement économique du territoire. En direct par les retombées économiques qu’elles procurent (AOP Beaufort), et indirectement par l’attractivité touristiques qu’elles génèrent. A ce titre, la Communauté de communes travaille en partenariat avec le GIDA (Groupement Intercommunal de Développement Agricole), qui représente la grande majorité des agriculteurs de Haute Maurienne Vanoise. Elle soutient notamment le développement de l’irrigation des prés de fauche, indispensable pour récolter le fourrage suffisant à l’alimentation des bêtes durant les longs mois d’hiver, ou encore les opérations de remembrement pour améliorer les emprises foncières de chaque installation, et ainsi faciliter et optimiser le travail quotidien des agriculteurs.