Développement touristique

La stratégie de développement touristique

Le territoire s’est doté, en 2015, d’une stratégie de développement touristique partagée. La CCHMV, dans ses fonctions de stratège et de support, en est le chef d’orchestre, mais ce sont bien tous les acteurs publics et privés qui la mettent en œuvre.

5 axes de travail pour une destination ambitieuse :

Axe 1 : Explorez-nous, découvrez-vous, profitez !... 100% plaisirs
Structurer une offre d’activités touristiques expérientielle en lien avec les ressources du territoire. Au programme : randonnée, VTT, pêche… mais aussi valorisation des patrimoines culturels et agritourisme.

Axe 2 : Laissez-vous faire, nous savons faire… 100% bienvenus
Rechercher l’excellence en matière d’accueil touristique et faciliter les mobilités.
Au programme : démarche de progrès, accueil numérique, schéma global de déplacement et développement de l’écomobilité.

Axe 3 : Chauds ! Les lits… 100% douillets
Améliorer le taux de remplissage de l’ensemble lits du territoire, quelle que soit leur typologie ou leur mode de commercialisation. Au programme : base de données propriétaires, animation du réseau, boîte à outils (rénovation, fiscalité, gestion de patrimoine, labellisation, conciergeries, etc.), appui à la commercialisation… et mise en place d’une maison des propriétaires.

Axe 4 : Un marketing intelligent… 100% gagnant
Renforcer l’attractivité et optimiser la commercialisation d’une destination commune et des destinations qui la composent par un marketing performant. Au programme : stratégies marketing et commerciales.

Axe 5 : Tous ensemble vers les sommets… 100% partenaires
Structurer une gouvernance touristique efficace et partagée, à l’échelle de la destination élargie. Au programme : nouvelle organisation touristique, accueil et logement des saisonniers, observation touristique… et pilotage de la stratégie !
Une synthèse de la stratégie touristique est téléchargeable ici. Un plan d’actions détaille les actions prioritaires à mener entre 2016 et 2020… il fait office de feuille de route.

Interview

Une stratégie touristique... Pourquoi faire ? Avec quelle vision du territoire, quelles priorités, quelle réussite et au profit de qui ? Ce sont là quelques questions auxquelles répond Solène Raffort, coordinatrice de la cellule Tourisme à la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise, dans une double page parue dans le journal de territoire Terra Modana (n°202) d'octobre 2018. Clic sur l'image.

 

 

Haute Maurienne Vanoise Tourisme : l'O.T. de la destination Haute Maurienne Vanoise

Dans son organisation, la CCHMV délègue une partie des fonctions touristiques à Haute Maurienne Vanoise Tourisme (HMVT) : l'office de tourisme intercommunal en place depuis le 1er juin 2017. C'est lui qui coordonne les acteurs touristiques, la promotion et la commercialisation de la destination (dont l'organisation d'évènements touristiques culturels et sportifs), l'accueil, l'information et l'animation touristiques. HMVT copilote la stratégie touristique avec la CCHMV et anime notamment l'observatoire de l'activité touristique.
Haute Maurienne Vanoise Tourisme (HMVT) est une Société Publique Locale dont sont actionnaires la Communauté de communes et les Communes de Modane et Val-Cenis qui lui délèguent respectivement la gestion du Muséobar et le Musée Archéologique. Le siège social se situe à Val-Cenis Lanslebourg. Chaque station et village touristique dispose d'un Bureau d'Information Touristique (BIT) pour l'accueil et l'information des visiteurs et vacanciers.
Lisez le Point Commun de juin 2017 (organe d'information de la communauté de communes) intitulé : Tourisme, la compétence pour réussir

Interview

Les projets de l'Office de Tourisme, avec Anthony Collet, directeur de la structure (parue également dans le journal de territoire Terra Modana n°216 de janvier 2020. Clic sur l'image.

 

La CCHMV transfère sa compétence La Norma à Villarodin-Bourget/Avrieux et au SMTV

Depuis de nombreuses années, la station de La Norma était l'une des grandes compétences de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise. Chaque année, la CCHMV investissait à la fois sur la station et le domaine skiable.
Au 1er janvier 2019, la compétence historique de la CCHMV sur la voirie, les réseaux, les parkings, les espaces publics de la station a été restituée aux Communes de Villarodin-Bourget et Avrieux*. 

A la même date, suite à l’adoption des nouveaux statuts de la CCHMV, le Syndicat Mixte Thabor-Vanoise (SMTV, auquel la CCHMV adhère, avec le département de la Savoie) est devenu l’Autorité Organisatrice de l’exploitation du service public des remontées mécaniques et du domaine skiable de La Norma.
Le SMTV intervient désormais sur le domaine skiable en lieu et place de la CCHMV, il porte les investissements à réaliser chaque année sur le domaine skiable (remontées mécaniques, pistes, équipements de sécurité, bâtiments…).
Les ressources financières nécessaires à ces investissements proviennent néanmoins toujours de la CCHMV, qui verse chaque année une contribution financière au budget SMTV « la Norma ».
Quant à l’exploitation des installations du domaine skiable, elle reste confiée à la SOGENOR jusqu'en 2030

*qui formaient toutes deux l’ex-communauté de communes de La Norma
 

Politiques contractuelles

La mise en œuvre de la stratégie de développement touristique nécessite des investissements plus ou moins importants de la part de la Communauté de communes, mais aussi des communes et des stations. Les partenaires financiers (Département, Région, Etat, Europe) participent à cet effort au travers de politiques contractuelles avec la CCHMV, permettant à la Haute Maurienne Vanoise de bénéficier de subventions pour la réalisation de plusieurs de ses projets.

Le développement touristique est soutenu par ces partenaires financiers, notamment dans le cadre du Contrat Espace Valléen